20 volontariats au Canada

Cet article retrace l’ensemble de mes vingt volontariats effectués au Canada, entre mai 2013 et décembre 2014. Je souhaite partager avec vous mon expérience, mon ressenti, et éveiller votre curiosité sur la diversité des activités possibles. Je vous donne en bonus toutes mes bonnes adresses et leurs contacts. J’espère que ce type de voyage au long cours vous intriguera et vous donnera l’envie de vous lancer à votre tour… 

Avec en poche mon PVT (un an) puis un visa de visiteur (6 mois), j’ai testé le volontariat dans plusieurs provinces et territoires : au Manitoba (2 volontariats), en Alberta (1), en Colombie-Britannique (6) et au Yukon (11). Vivre 18 mois de volontariats au Canada, c’est riche, intense, épanouissant… mais épuisant ! Au début, je n’avais pas du tout prévu de faire un tel marathon. Mais que voulez-vous, je suis devenue accro. Ce type de nomadisme est devenu mon nouveau style de vie. Même si parfois je connaissais des moments de doutes, j’étais pour la plupart du temps, toujours heureuse, curieuse et enjouée. Touchée en plein cœur, il n’a pas fallu longtemps avant que la magie canadienne opère sur moi…

Lire la suite

Heart Bar Ranch, mon volontariat dans un ranch au Canada

Printemps 2014. Alaska Highway.

Srping view from the Heart Bar Ranch, Yukon - Crédit photo : Routes parallèles

Srping view from the Heart Bar Ranch, Yukon – Crédit photo : Routes parallèles

Après mon expérience hivernale en tant que nounou au Yukon suivi des vacances en Alaska, j’ai voulu passer « la saison brune » dans un ranch (le mois d’avril connu pour sa fonte des neiges et son passage péniblement boueux). Le Heart Bar Ranch, situé à une vingtaine de minutes de Whitehorse sur l’Alaska Highway, direction Haines Junction, m’avait été recommandé par mes anciens hôtes. J’ai voulu me rendre là-bas afin de me réconcilier avec les chevaux et me « mettre au vert ». Enfant, j’avais pris quelques cours d’équitation. Cette expérience s’était soldée par un monumental échec. Il était temps de changer la donne pour repartir sur de bonnes bases. Après tout, si un jour je souhaite visiter la Mongolie ou que sais-je en cheval, une bonne relation avec les chevaux et l’acquisition de gestes essentiels s’avèrent être un minimum ! Je suis donc arrivée on ne peut plus novice dans le ranch.

Lire la suite

10 volontariats à travers le Canada

Aujourd’hui, cela fait 11 mois que j’ai quitté mon cocon en France pour une vie de nomade au Canada, une vie placée sous le signe de la route et des volontariats. Je suis partie en PVT pour sourire à la vie, sourire aux inconnus, sourire à mère nature. Je vis la plus belle année de ma vie. Cela dit, le ciel n’est pas toujours sans nuage. Ne croyez pas qu’on ne pleure pas de fatigue, seule au bout du monde. Parfois les nerfs craquent, du à un trop plein d’émotions. J’apprends chaque jour, je me forge et me (re)construit au fil de la route. Ah, pour sur, les voyages forment la jeunesse…

Je vous écris depuis un ranch, mon dixième volontariat canadien. J’ai eu envie de créer cette « liste » non pas pour me la raconter avec des chiffres façon égo-trip, mais pour vous donner tous mes contacts et partager mon ressenti. Je me dis qu’ainsi, si vous voulez prendre la route à votre tour, peut-être suivrez-vous mes pas vers l’un de ces volontariats. Cela me ferait grand plaisir d’inspirer ne serait-ce qu’une personne, car les récits de voyageurs ne sont-ils pas faits pour questionner, transmettre, faire rêver et inspirer de futurs baroudeurs ?
Vous le constaterez rapidement dans ce blog, le volontariat n’est pas pour moi un moyen de voyager à moindre frais, mais bien un nouveau mode de vie, basé sur le don et la liberté. Novices ou adeptes des volontariats, je vous encourage à vous amuser et à vous bouleverser dans cette voie passionnante.
Que le vent vous porte loin ~ ~ ~ !

1. Wwoofing dans une ferme familiale : The Landing Well Project (Manitoba)

Kerri Bryan, une hôte exceptionnelle ! - (c) Marie Seillery

Kerri Bryan, une hôte exceptionnelle ! – (c) Marie Seillery

Lire la suite

Il était une fois… Une yourte au Yukon

Découvrez l’histoire de mon bénévolat au Bed and Breakfast « Traveling Light » – Whitehorse, Yukon (Canada)

***

Il était une fois une yourte perchée sur les hauteurs de Cowley Lakes, entre Whitehorse et Carcross, au Yukon.

Crédit photo : Routes parallèles

Crédit photo : Laëtitia Lamarcq – Routes parallèles

Elle appartenait à une famille yukonnaise : la famille Mouchet.
Amanda était d’origine anglaise. Femme dynamique et touche-à-tout, elle pouvait aussi bien être nounou pour la famille royale, prof de planche à voile, photographe d’événements sportifs, cuisinière, guide, assistante éducative ou encore patrouilleuse de ski. Ces nombreuses expériences et voyages lui valaient le mérite de savoir plus ou moins tout faire.

Crédit photo : Marie Seillery

Crédit photo : Marie Seillery

Philippe, quant à lui, était français. Il était tombé amoureux du Yukon à l’âge de 16 ans, grâce à son grand oncle : le père Jean-Marie Mouchet. Menuisier-charpentier, skieur de haut niveau (tiens, et si je descendais cette piste en arrière ?!), guide de plein-air, professeur de yoga ou d’alimentation à base de graines germées, Philippe n’était pas non plus dépourvu de talents. De leur union était née Bella (aujourd’hui 10 ans) et Louis (8 ans) : deux petits yukonnais parfaitement bilingues et… touchent-à-tout.
En 2012, Amanda et Philippe décidaient de donner naissance à un nouveau projet : celui de construire une yourte mongole traditionnelle sur leur terrain.

C’est ainsi qu’apparut sur les hauteurs du lac, un bed and breakfast unique et authentique au Yukon.

Lire la suite