Playlist pour la route

La musique est très importante, d’autant plus sur la route, non ? Mais voilà le problème, voyager en musique est une affaire bien personnelle… Comment partager cela ? J’avoue, j’ai rarement écouté ou aimé les sites/blogs diffusant leur playlist… Je trouve que cela est bien trop propre à chacun. Mais bon, contradiction oblige, je teste quand même l’exercice et vous propose de découvrir mon univers musical, au travers d’une playlist pour la route, plutôt axée rive gauche / chanson française. Si cela peut vous permettre de découvrir ou de ré écouter certains morceaux, que ce soit en voiture, à pied ou simplement chez vous, ça sera déjà très bien. Vous pouvez écouter ma playlist sur Spotify (j’en ai d’autres n’hésitez pas à vous abonner à mon profil). Si vous n’avez pas Spotify (loose), vous pouvez cliquer sur les morceaux de votre choix en dessous du player, ce qui vous amènera à une vidéo youtube ou un lien deezer. C’est donc vous qui choisissez 🙂

N’hésitez pas en retour à me communiquer des morceaux que vous aimez afin d’enrichir la playlist pour la route. Bref, trêve de blabla, je vous laisse suivre le fil de mes états d’esprit en musique. Bonne écoute à vous…

Lien spotify : | On the road |

Quelques morceaux au passage…

Série 1. Le départ

  1. En mode pas facile : Tété, aiséMano Solo, pas du gâteau
  2. En mode lâche ta télé : Pupajim, TV addict
  3. En mode motivation : Mathieu Chedid, mojoSebastian Sturm, get going
  4. En mode on s’en va : Wax Taylor, time to goPPFC, les oiseaux
  5. En mode secouons la fourmilière : La rue Kétanou, Les cigales
  6. En mode érable : Les cowboys fringants, la tête haute / les étoiles filantes / 8 secondes / plus rien / au pays des sapins géants
  7. En mode road trip : Willy Moon, railroad trackIggy Pop, the passenger
  8. En mode renaissance : Woodkid, run boy run conquest of spaces I love you
  9. En mode neuf vies : Les colocs, belzébuth
  10. En mode fiesta : La tordue, rené bouteille – Marina Fois, alcool – Java, sex accordéon et alcool –  La rue Kétanou, marcher pas droit

Série 2. L’envolée

  1. En mode tour du monde : Magic Carpet, oi va voi Tarmac, tordu tour du monde
  2. En mode rock’n roll baby : The Strokes, machu picchuREM losing my religionThe Beatles, ticket to rideQueen, the show must go on The Rolling Stones, sympathy for the devil
  3. En mode tant pis pour eux : Les ogres de Barback, tout perdu
  4. En mode arizona dream : Iggy Pop & Goran Bregović, in the death car
  5. En mode l’amour donne des ailes : Loïc Lantoine, aux étoiles – Tarmac, charleston La rue kétanou, ma faute à toi Morcheeba, public displays of affectionLa rue Kétanou, danseSalif Keita, yamore
  6. En mode éveil des sens : Tryo, cinq sens
  7. En mode spacedrum :  David Charrier & Sylvain Paslier, Question réponseDante bucci, Hangfunk / let me go
  8. En mode nocturne : Balkan beat box, dancing with the moon
  9. En mode sunshine : Ben harper, she’s only happy in the sun
  10. En mode swing : Caravan Palace, Jolie coquine / Clash / La caravane / Brotherswing

 Série 3. Autour du monde

  1. En mode horizon et déraison : Les ogres de Barback, le voyageurLes yeux noirs, désirs dérisoires
  2. En mode déraciné : Pierpoljak, dépareillé
  3. En mode amérique centrale-sud : Rodrigo y Gabriela, stairway to heaven (vidéo avec Emanuel Abruzzo, danse classique) / tamacun
  4. En mode africa : Sousou & Maher Cissoko, jarabi  – Rokia Traoré, wanitaSalif Keita, nyanyamaMathieu Chedid, ammsétou
  5. En mode îles : Cesaria Evora, sodade (cap-vert) – Jake Shimabukuro, heartbeat dragon (hawaï)
  6. En mode proche-orient : Le trio Joubran, masar
  7. En mode balkan : Balkan beat box, sunday arak
  8. En mode portugal : La rue Kétanou, sao Loucas
  9. En mode désert : Luis Bacalov & Rocky Roberts, django
  10. En mode vampires : Bauhaus, bela Lugosi’s dead

Série 4. Remise en question

  1. En mode mauvaise route : Dub Inc., rudeboy
  2. En mode coup de gueule : Tiken Jah Fakoly, plus rien ne m’étonne / mon pays va malLa tordue, La guerre
  3. En mode spleen : Adrienne Pauly, Méchant cafardBeautés vulgaires, je m’emmerdeMassive attack, better thingsBeck, loserLoïc Lantoine, pierrot
  4. En mode tempête : Mathieu Chedid, c’est pas ta faute
  5. En mode déchirement : Sinsémilia, cinq ans
  6. En mode faut oublier : Mathieu Chedid, faut oublierTarmac, cher oubliBelleruche, alice
  7. En mode solitaire : Batlik, assis làMano solo, je marche seul
  8. En mode changement : Batlik, l’art des choix – Jacques Brel, au suivant
  9. En mode vénér : Fauve, nuits fauves / kané / sainte anneMilk Coffee and Sugar, prévu pas prévuMAP, appelle moi camarade / balle populaireAyenalem, la ballade de l’impossible
  10. En mode rouge : La Ruda, quand le réveil sonne / Eddie voit rougeSka P, Mestizaje

Série 5. Rêve et résistance

  1. En mode résistance : Sinsémilia, je préfère cent foisTiken Jah Fakoly, ça va faire malFauve, blizzard
  2. En mode indépendance : La rue Kétanou, la fiancée de l’eau
  3. En mode laissez aller : Mathieu Chedid, laisse aller
  4. En mode tranquille : Wax Taylor, que seraThe cinematic orchestra, man with a movie camera / to build a homePortishead, sour timesOi Va Voi, refugeeGotan project, whatever lola wantsZero 7, in the waiting lineA perfect circle, the noose
  5. En mode bon, tu bouges ou tu bouges pas : Babylon Circus, j’aurais bien voulu
  6. En mode folies au troquet : Les p’tits yeux, Elsa
  7. En mode rêve : Simon and Garfunkel, the sound of silence Poliça, wondering star Angus & Julia Stone, the devil’s tearsPortishead, roadsThe album leaf, window Imany, slow down
  8. En mode soixante huitard : Les p’tits yeux, cinq rue de la gare
  9. En mode changeons le monde : Playing for change, one love / no more trouble / music is my ammunition
  10. En mode j’ai des trous dans mes chaussures : Les p’tits yeux, place Sainte-Catherine

*Playing for change* | La musique peut-elle rapprocher les Hommes ?
Quatre années durant, Mark Johnson ingénieur du son et co-fondateur du collectif « Playing for Change » a sillonné le monde le monde pour filmer et enregistrer plus d’une centaine d’artistes connus et inconnus


Playing For Change « One Love » par ambiru

Et enfin, une « petite » dernière pour la route :
Sortons du blizzard…! par #FAUVE!

« ça va aller, parce qu’on est de ceux qui guérissent, de ceux qui résistent, de ceux qui croient aux miracles »

 

5 réflexions au sujet de « Playlist pour la route »

  1. En Mode « FoLie DouCe »

    Klangkarussell : Keep it coming
    Michel Cleis : La Mezcla
    Fritz alkbrenne : Facing the Sun
    Moby : Wait for me ( paul kalkbrenne)
    Emily Underhill : Lost in me
    Ornette : Crazy
    Edward Sharpe & The Magnetic Zero : I don’t wanna Pray
    Isbells : Reunite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *