Projet d’écriture d’un livre sur le Canada

C’est décidé ! L’année 2015 marquera le début d’une nouvelle aventure : l’écriture d’un livre. Pour faire simple, celui-ci s’appellera Routes parallèles au Canada. Pour ceux qui découvriraient mon blog, sachez que je reviens d’un voyage de 18 mois à travers le pays.

Le projet

Ce livre d’environ 200 pages, destiné aux PVTistes, aux voyageurs et à tous les curieux en quête de sens, mettra à l’honneur le Canada, hors des sentiers battus. Je souhaite, à travers mon récit, vous conter ce magnifique pays. Je vous parlerai du nomadisme, des spots qui laissent bouche-bée, du volontariat et de la vie au quotidien chez les canadiens de l’Ouest et du Nord. Aussi, je vous raconterai ma transformation intérieure, découlant de ce voyage et de mes rencontres.

Yoho National Park Emerald Lake

Dans cet ouvrage, vous découvrirez :

  • mon récit d’expatriation, du Québec au Yukon
  • 24 témoignages d’autres voyageurs
  • des photos et des dessins
  • un carnet d’adresses (mes 20 volontariats)

Un livre participatif, basé sur un appel à témoignages

Fin janvier 2015, j’ai lancé un appel à témoignages. Je recherchais des PVTistes, ex-PVTistes, voyageurs au long cours ou nomade au Canada. L’objectif était de faire de ce livre une aventure collective. Mon expérience seule ne me semblait pas suffisante. Je ne connaissais pas le Québec et j’étais curieuse de découvrir d’autres parcours similaires au mien. Je voulais enrichir mon récit d’autres récits, trouver d’autres personnes attirées par le volontariat et le nomadisme. En quelques jours, 24 voyageurs ont voulu m’aider dans ce projet. Cet engouement m’a profondément touchée et me pousse désormais à me lancer dans un travail de qualité. L’écriture peut commencer…

heart bar ranch celebration

Présentation des 24 voyageurs-contributeurs

  1. Anne Ait-Touati : PVTiste en 2012 et 2013, poète adepte du slow-travel, Anne est partie sur les routes avec son ancien compagnon Nicolas Manger. Elle a été ma grande source d’inspiration ! Ses photos et ses récits m’ont fait rêver avant le départ. Elle nous parlera du camping sauvage et du volontariat à travers le Canada, en particulier son expérience au Tofino Botanical Gardens (Vancouver Island) et son hiver au Manitoba.
  2. Cédric Tinteroff : PVTiste en 2009/2010, aujourd’hui rédacteur web, il a vécu (entre autre) une année d’errance entre le Yukon, Vancouver, Terre Neuve et l’Alaska. Avec la particularité d’avoir été bucheron au Yukon (!), il nous racontera ce que cette aventure a changé en lui.
  3. Marie Seillery : Photographe professionnelle, elle a voyagé durant 2 ans, en solo et en sac à dos, de Terre-Neuve jusqu’au Yukon (2012/2013). Ne jurant que par le stop, notre aventurière a vécu grâce aux volontariats, jobines et séances photos. Elle nous racontera ses coups de cœur, ses volontariats au Québec et ses anecdotes à Terre-Neuve en stop !
  4. Flavie Boulloud : Sage-femme en France, actuellement PVTiste, elle a décidé de barouder au Canada grâce au volontariat. Elle nous racontera ses aventures en Alberta dans un ranch, ses rêves de Yukon, mais aussi ses difficultés sur la route. Elle nous expliquera pourquoi elle retourne à Montréal, après 6 mois de nomadisme.
  5. Sophie Mathieu : PVTiste en 2013 / 2014, Sophie est une nomade-volontaire qui a vécu une belle aventure à travers le Canada. Elle a publié de nombreuses vidéos-conseils. Elle nous racontera ses expériences en Alberta (Edmonton / Calgary) et sur la côte est (Nouvelle-Ecosse, Terre-Neuve, Nouveau-Brunswick)
  6. Lola Falletti : Docteur en astrophysique, PVTiste en 2014, Lola m’a accompagné sur la fin de mon aventure jusqu’à Dawson City ! Accompagnée de son compagnon Thibaut et de son van Dodo tout équipé, elle a eu un véritable coup de cœur pour un ranch en Saskatchewan. Elle nous expliquera les bienfaits du « lâcher-prise » et son premier volontariat au cœur des prairies.
  7. Thibaut Mutin : Thibaut n’a pas pu décrocher un PVT en 2014 mais ça ne l’a pas empêché de partir quand même avec Lola ! C’est même la deuxième fois qu’il s’aventure au Canada. Il y a donc bien des alternatives au PVT. Il nous racontera dans le livre sa première expérience : la traversée du Québec en stop et son volontariat à l’auberge de jeunesse de Tadoussac, sur la côte est, avec les baleines.
  8. Sandrine Laporal : Voyageuse à vélo, elle n’a pas eu le PVT en 2014 mais a décidé de partir 6 mois sur la transcanada (et autres routes parallèles) avec un visa de visiteur. A la fois forte et fragile, tenace et audacieuse, son rêve de Canada deviendra réalité en mai 2015. Elle nous parlera de son projet, ses partenariats et les préparatifs de ce grand voyage.
  9. Thierry Guenez : Écrivain voyageur, auparavant sur les routes d’Australie et Nouvelle-Zélande, Thierry a décidé de vivre un voyage authentique, du Québec au Yukon. Parti de rien, il a travaillé en tant que messager à Montréal, puis il est devenu handler au Yukon. Il nous contera ses premiers pas au Canada, ses choix et sa passion pour les vies traversières.
  10. Elodie Tordeux : Originaire du Nord-Pas de Calais (tout comme moi !), PVTiste en 2013/2014, Elodie a travaillé plusieurs mois dans un hôtel à Banff, au cœur des rocheuses canadiennes. Les rencontres ont rythmé son quotidien. Elle nous décrira sa vie dans le parc national et sa fin d’aventure sur les routes des États-Unis et du Mexique. Une vadrouilleuse à ne pas manquer !
  11. Emilie Dory et Nicolas Dory : Nicolas est arrivé au Canada en PVT, il y a 7 ans. Il voulait faire l’expérience d’un hiver dans le Grand Nord, il est donc venu au Yukon… et n’en est jamais reparti. Émilie est venue rejoindre Nico, avec un visa touristique de 6 mois, puis un permis d’étude. Ensemble, ils vadrouillent au Yukon, prennent de magnifiques photos, écrivent et pratiquent le camping d’hiver à -30°C. Ils nous raconteront une de leur merveilleuse expérience au nord du cercle arctique : un road trip de Whitehorse à Tuktoyaktut (Territoires du Nord-Ouest), sur la mer de glace. Un souvenir unique, entre émerveillement, camping et couchsurfing à Inuvik.
  12. Les bonheurs d’Anne et Alex : Anne et Alex sont deux voyageurs passionnés de cuisine végétarienne et vegan. En 2013 et 2014, ils ont traversé le Canada et les USA en bus et en train. Ils ont pratiqué pendant un an le wwoofing / volontariat, à la recherche de nouvelles rencontres et inspirations. Ils aiment témoigner de leur bonheur à travers des récits de voyage, des photos mais aussi des recettes de cuisine originales (qu’ils ont proposé de partager dans ce livre). Entre deux recettes, vous découvrirez leur première expérience de wwoofing au Shanti Retreat (centre de yoga en ontario) mais aussi leurs derniers instants, un an plus tard, dans une érablière familière québécoise.
  13. Les 4 farfelus : Découvrez les chroniques d’une famille nomade en combi VW de 1979 ! Adaptes du slow-travel, Cindy et Eddy, accompagnés de leurs enfants Axel et Enzo, sont en vadrouille sur les terres canadiennes depuis un an et demi ! Ils prévoient de faire un tour du monde, mais tranquillement. La première partie du voyage est prévu en combi VW, la seconde… à vélo ! Non, le voyage n’est pas réservé aux célibataires ou couples sans enfants ! Leur témoignage nous éclairera sur l’expatriation en famille, l’école « mobile » et leur vie quotidienne au Canada.
  14. Marine Laligné : PVTiste en 2014-2015, Marine vadrouille d’est en ouest, en pratiquant le volontariat. Son voyage se veut simple et poétique, loin des photos de magazine. Après un homestay en Nouvelle-Ecosse, une ferme bio au Nouveau-Brunzwick, un ranch en Saskatchewan ou encore une expérience de dog-sledding en Colombie-Britannique, Marine a du s’installer à Vancouver pour travailler. Son prochain rêve : partir au Yukon. Elle nous racontera, entre autre, son expérience de handler et sa vie dans un Vancouver « contradictoire ».
  15. Maxime Gouyou-Beauchamps : Maxime a attrapé le virus du Canada depuis tout jeune. En 2003, il découvre le nord canadien, au cours d’une année d’échange à Yellowknife (au lycée). De retour en France, il décide d’étudier la biologie, dans le but de repartir un jour travailler dans la nature sauvage du grand nord. A la fac, il se lance dans un master en conservation de la biodiversité et en profite pour refaire une année d’échange, à Bishops, au Québec. Suite à cela, il part vadrouiller au Yukon, en Colombie-Britannique et en Alaska avec un ami. Pris sous le charme du Yukon, il arpentera le territoire pendant deux ans, s’installera avec sa compagne Miléna et bâtira ce joli projet : créer une agence de tourisme pour aventuriers : Terre boréale. Ce témoignage nous montrera qu’au Canada, avec de la passion et de l’ambition, tout devient possible.
  16. Ania Pietraszek et Vincent Fortrat : Ania et Vincent vivent actuellement une année intense de wwoofing au Canada : à Vancouver Island, en Alberta, au Yukon, en Saskatchewan, et bientôt au Manitoba, en Ontario, et sur l’île de Terre-Neuve. Leur témoignage expliquera le bonheur et les péripéties du wwoofing en couple, il apportera plus globalement une réflexion sur le fait de vivre au quotidien en tant que binôme et compagnons de voyage.
  17. Thibault Dion et Celia Augereau : Thibaut et Célia voyagent ensemble au Canada. Ils passent actuellement l’hiver au Yukon, à Carcross, et travaillent en tant que Handler pour Bertrand Bellencourt, un musher français, guide culturel pour Cabin Fever Adventures. Leur témoignage de handler nous éclairera sur leur vie hivernale au milieu des chiens de traineaux. Thibaut et Célia évoqueront également une expérience décevante, celle de leur premier wwoofing dans une ferme.
  18. Teddy Ferigo : En 2014 et 2015, Teddy a voyagé durant plusieurs mois en voiture sur la Transcanada, de Halifax jusqu’à Vancouver. En solo ou avec un ami rencontré sur place, il nous racontera son road trip et ses expériences chez l’habitant, en couchsurfing.
  19. Doriane Lambert et Vincent Grillet: Doriane et Vincent ont voyagé au Canada et aux Etats-Unis, avec leur van nommé E.T (!) et un visa touristique en poche. Après un magnifique voyage d’est en ouest et de belles péripéties sur la route, ils sont rentrés en France, près de Nancy. Sans PVT, le rêve ne peut malheureusement durer éternellement… La réadaptation en France fut un vrai challenge, il reste aujourd’hui difficile. Leur témoignage évoquera la difficulté du retour. Ils nous parleront aussi de leurs projets et de ce que le voyage a changé en eux.
  20. Céline Quintin et Fabrice Roger : Avant de vivre leur rêve d’aventures au Canada, Céline travaillait dans un domaine viticole en France et Fabrice dans la maintenance des réseaux télécoms. Depuis 2014, tout a changé ! Vous les trouverez désormais sur les routes canadiennes et américaines. Lorsqu’ils ne pratiquent pas le wwoofing, ils travaillent quelques mois, dans le but de nourrir de nouveaux rêves d’exploration. Leur particularité ? Ils ont testé le travail dans une « tree nursery » à Vernon et sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique. En 2015, Céline et Fabrice souhaiteraient travailler dans le secteur du vin au cœur de la vallée de l’Okanagan ou en tant que « tree planter ». Ils nous parleront de leurs expériences et projets hors du commun.
  21. Marine Delaruelle : Marine est une HelpX addict. Elle voyage en trouvant des bonnes adresses sur ce site d’appel aux volontaires. Sa première expérience était très originale (du moins sur le papier) : elle devait faire de la couture dans le cadre de la construction de tipis au Québec. Suite à cela, elle est partie au Manitoba tester la découpe et le stockage de bois avant l’hiver, en Alberta tester le house-keeping et la garde d’enfants, et en Saskatchewan pour travailler dans un ranch. Aujourd’hui, elle projette de partir à Yellowknife, dans un lodge accessible en hydravion, toujours en helpX bien sur ! Son témoignage apportera un éclairage sur la manière de vivre à la HelpX (les bons, comme les mauvais côtés).
  22. Raphael et Jo : En novembre 2014, Raphael et Jo se sont lancés à la découverte du Canada d’est en ouest. Tous deux munis d’un PVT, ils ont commencé par des volontariats au Québec (dans des familles) suivi, en parallèle, d’un job à mi-temps dans un magasin bio pour Raphael. Leur projet est de rejoindre doucement Vancouver. Ils nous parleront de leur choix original (être mi-volontaire/mi-salarié) et de leurs escapades québécoises (Gaspésie, Bas-Saint-Laurent, Cantons de l’Est, Lanaudière, Laurentides, île d’Orléans, hôtel de glace de Québec…).
  23. Sofi d’ailleurs : Sofi est une slameuse originaire de Bruxelles. En février 2015, elle s’est envolée poétiquement, direction Montréal. Les rencontres artistiques avec des slameurs québecois rythmeront son PVT. Sans plan préétabli, cette artiste partira à la découverte d’elle-même et des autres. Nous la suivrons dans ses premiers pas. Avec passion et sensibilité, Sofi d’ailleurs prendra la plume pour nous, quelque part au coin d’une ruelle québécoise. Ses premiers mots respireront le gout de l’aventure et des premiers départs.
  24. Claire, The Green Geekette : En 2012, Claire a quitté Paris pour Montréal. Depuis ce jour, son cœur n’a cessé de balancer entre la France et le Canada. Sur son blog, elle raconte avec beaucoup d’émotions ses passions et récits d’expatriation. Avant mon départ au Canada, je m’étais plongée des heures durant dans son univers. Claire n’est pas une nomade au long cours, mais elle aime s’évader. Elle a une très bonne connaissance de LA ville qui attire aujourd’hui des milliers de français : Montréal. Elle nous parlera de son pied à terre et des petites (ou grandes) expériences à faire au Québec.

Titi and Lola dawson city

J’espère que nous arriverons à réaliser ensemble un livre humainement riche, rempli d’anecdotes, de conseils et d’aventures canadiennes ! Je suis heureuse de me dire que ce livre sera le fruit d’un travail collectif. Nous espérons aider les futurs voyageurs et PVTistes, grâce à nos expériences respectives. Je remercie toute l’équipe de pvtistes.net pour son soutien.


30 Replies to “Projet d’écriture d’un livre sur le Canada”

  1. Oh c’est vraiment vraiment un chouette projet ça ! Je ne sais pas si mon témoignage aurait grand chose à t’apporter car j’ai moins vécu au Canada en nomade que vous tous, avec mes 2 ans passés à Montréal et mes seulement 3 semaines de voyage vers l’Ouest (Alberta / île de Vancouver) mais si jamais je peux aider, ça serait avec grand plaisir ! =D

    1. Merci de te proposer Claire 🙂 Alors volontairement, ce livre ne va pas beaucoup parler de Montréal (car beaucoup de choses existent à ce sujet). Je vais passer rapidement dessus car je suis très branchée nomadisme. Cela dit si j’ai besoin d’un témoignage de vie à Montréal, je pense que le tiens serait…. Parfait 🙂 (et ce n’est pas exclu !) Alors je vais voir comment j’avance et je te tiendrai au courant. Merci encore ^^

  2. J’ai traverser le Canada penden 5 mois en voiture seul et avec des ami et j’ai fais beaucoup de cousurfing

    1. Bonjour Teddy ! ton témoignage m’intéresse, notamment tes expériences de couchsurfing ! Merci de m’avoir contacté, je t’enverrai un mail.

  3. Ca va être top tip top !!!!!!!!!!!!
    Manque plus qu’un témoignage de couple ! lol 😛

    1. Je vais avoir 2 ou 3 témoignages de couple, mais je ne peux refuser la participation du grand Nicolas Dory, avec son parcours du PVT à la citoyenneté, + l’importation d’une petite française ahahah quel talent 😉

      1. Le plus dur, ça va être de résumer à 250 mots…. Parce que rien que sur du couchsurfing à Inuvik, j’en écrirais 700!!! oups
        Va falloir aller à l’essentiel… comment ça je ne peux pas écrire la moitié du livre ??? LOL 😉
        Et si besoin, c’est avec grand plaisir que je t’offre qq images, rien que parce que c’est toi !

        1. Ah mais oui c’est vrai il y a cette fameuse aventure de la ice road jusque tuktoyuktuk (je ne sais décidément pas l’écrire) et votre couchsurfing à Inuvik ! C’était énorme ça… Je pense qu’on a notre axe. (Parler du camping à -20°c ça serait cool aussi ;-)) Bon courage pour les 250 mots, c’est un vrai cadeau empoisonné que je vous fait hein 😉 ? ! On dit merci Titi !

          1. Camping par -20°… et moins 🙂
            Pas de souci je te fais 250 mots… par semaine ? 😛
            PS: en regardant ta liste, je tombe sur le site de Thierry, que j’avais rencontré au Jarvis, mais je ne savais pas qu’il avait un site… ahhhh la french connexion, c’est toi 😉

  4. Je suis partie pour une année (en 2010) et je suis toujours au Canada! Je vis avec un Québécois, je me suis fait adoptée.
    Au final, j’ai découvert mon nouveau pays en voyageant!
    J’ai aussi fait un break de 18 mois aux US.

    1. Bonjour Chachou, je dois malheureusement, comme pour Alizé, te répondre par la négative pour le moment car j’ai reçu beaucoup de demandes de témoignages avant de lire ton message sur le blog. J’ai dépassé les 20 (trop) rapidement c’est pour cela que j’ai clôturé l’appel à témoignages. Encore désolé :/

  5. Salut,
    Nous on entre dans la catégorie Vivre sur la route au quotidien : des anecdotes en couple ou entre amis. Sur la route depuis 2010, on est un couple belgo canadien. On s’est rencontré en Tanzanie et on vadrouille lentement ensemble depuis. De ptits jobs en échanges de services type wwoofing, workaway, etc.
    Si ça t’intéresse, on est partant!

    1. Bonjour Alizé ! Je te remercie pour ton message et la proposition de témoignages. Malheureusement avant ton message, j’avais déjà reçu 4 demandes de couples… Alors j’ai horreur de devoir « sélectionner » surtout que votre témoignage serait super intéressant, mais là je pense sincèrement que ça va être chaud, et que je vais accepter les premiers qui se sont proposés. Cela dit, s’il y a le moindre changement et qu’il me reste de la place, je reviens vers toi c’est bien noté ! Bonne route à vous 🙂

  6. Claudia Trudeau dit : Répondre

    WOWW ! Mais quel beau projet !!! Je capote !!! Je vais suivre le lancement de ton livre avec intérêt 🙂 !!!!

    Claudia xx

    1. Merci Claudia ! 🙂 Maintenant je vais passer des mois et des mois enfermée à écrire >.< !! Je préférais quand même quand je vadrouillais sur les routes... Mais bon à chaque année son challenge ahah !

  7. Salut, si on peut, on aimerait bien nous rajouter à ton projet de livre, nous avons traversé le Canada en vélo avec nos 9 enfants. À bientôt,
    Michèle, (maman des 9 enfants).

    1. Bonjour les 11 🙂 Je découvre votre projet et votre site… wow ! c’est unique ! Malheureusement j’ai arrêté l’appel à témoignages à 25 personnes (je ne peux vraiment pas plus) et j’ai du dire non à plusieurs personnes donc je ne peux pas vous ajouter j’en suis vraiment désolé.. Très bonne route à vous tous 🙂

  8. Youhou ! Excellent !
    J’ai la pression quand même, je croyais que c’était un petit truc entre nous quoi ! Mais là WOW, tu pars sur un livre génial mais en fait faut pas que je raconte trop de conneries du coup lol !
    Des bisouilles <3

  9. Van Tichelen Jacques dit : Répondre

    Je decouvre avec plaisir ton projet pour lequel je te souhaite beaucoup de reussite !! Je connais a fond le Canada et les Etats Unis ,découverte par de nombreux road trip depuis 1978 !! Aussi ai je envoyé mon camping car en 2007 d’Anvers a Halifax .Depuis je l’utilise chaque année 2 à 3 mois pour decouvrir via les back roads de nouveaux coins .cette année un circuit au départ de Phoenix AZ pour Panama a travers le Mexique que j’adore ou quoique l’on en dise on peut circuler sans crainte et a moindre cout
    Au plaisir de te rencontrer sur Lille a mon retour
    Jack

    1. Merci beaucoup pour votre message Jacques, je viens de vous envoyer un mail 😉 ! Quel parcours… ! Au plaisir de se rencontrer à Lille.

  10. Sublime projet !!!!
    J’attends avec impatience ce livre qui sera passionnant !
    Merci à vous !

    1. Merci Stéphanie pour votre soutien 🙂 !

  11. Prochaine sur la liste des arrivés au Canada… J’attends avec hate de lire ce livre qui sera à coup sûr loin de tout ce qu’on peut trouver aujourd’hui section voyage de notre libraire.. plein de profils et témoignages éclectiques. En espérant qu’on puisse le recevoir outre atlantique 😉 Belle et joyeuse aventure à tous !

    1. Merci Marine pour ton message ! Oui on pourra l’envoyer outre atlantique ! enfin on fera tout pour c’est sur ! Très beau voyage à toi au Canada j’espère que tu vas adorer 🙂

  12. Depuis que je suis arrivée ici… ah la la je comprends mieux tout ce que tu as pu décrire dans tes articles ! Je commence dans quelques semaine mon, 1er Wwoof et je suis toute excitée ^^
    Merci pour tes précieux conseils & surtout vivement ce bouquin !!
    Marion

    1. Ahh mais c’est génial 🙂 Tu vas le faire où ce premier wwoofing ? Merci pour ton message en tout cas 🙂

      1. Je devais filer sur Vancouver direct depuis Toronto mais ils ont repoussé alors j’ai contacté Kerry ! Je la rencontre le 30 avril ! THANKS, j’ai hâte 🙂

  13. Impressionnants tous ces baroudeurs… Ces petits Frenchies connaissent sans doute mieux le grand nord que l’immense majorité des canadiens… En effet 99% des canadiens ne mettront jamais le pied ni dans le Yukon ni dans le Nunavut! (…pour leur défense, avec 15 jours de congés payés par an, c’est pas toujours évident de voyager)…

  14. Super ce projet. C’est très intéressant, on se rend compte de la grandeur de ce pays et de la passion des pvtistes pour le Canada.
    Personne n’est passé par l’Île-du-Prince-Édouard, c’est triste, pourtant nous sommes là à vous attendre à la CIF! http://www.tonile.ca
    Bon voyage à tous!

    1. salut Yoan si je suis passer a l’Île-du-Prince-Édouard et j’ai beaucoup âpre comment a été crée la canada et Charlottetown et vraiment magnifique c’est un très très belle ile

Laisser un commentaire